Synthèse manche 1 - Mercredi 19 Mai 2022

Version imprimablePDF version
Paramètres observés: 
ObservationsIntervalle des prévisionsMoyenne des prévisionnistes
Tn18,312,4 à 22,2°C17,9°C
Tx33,431,2 à 36,8°C33,5°C
RR240137 néant à 2 mmnéant
Orage0137 non 4 ouinon
Nombre de participants: 
141

Situation générale

Figure 1 : ZT500 pour le 18/05/2022 à 12 UTC, base ARP du 17/05 à 12 UTC

La situation est pilotée par une puissante dorsale sur la France issue d'un H sur l'Algérie et qui s'étire jusqu'en Mer de Norvège. Au large, un B est centré au SO de l'Islande à 524 damgp et se prolonge par plusieurs thalwegs, dont plusieurs méridiens. Ainsi, il étend son influence assez sud sur l'Atlantique. Par conséquent, sur la France, la circulation devient de plus en plus méridienne avec un flux de sud qui s'installe par la façade ouest.

Figure 2 : Pmer, tpw850 et vent 10m pour le 18/05/2022 à 12 UTC, base ARP du 17/05 à 12 UTC

En surface, le sud de la France est situé dans un marais barométrique à tendance anticyclonique alors que le nord est sous l'influence des hautes pressions centrées sur la Pologne. Un autre A est situé au large de Madère. Et en lien avec le B, une D creuse de 975 hPa est centrée au SO de l'Islande. Elle a été à l'origine d'une grande houle qui a rendu difficile la baignade sur la façade atlantique. Sur la France, avec un gradient de pression desserré, le flux est faible orienté au SE, augure de vent d'Autan sur le Midi-Toulousain

Observations et difficultés de prévision

Figure 3 : suivi des T/Td sur Blagnac

La situation étant plutôt calme, il n'y aura pas de description des enjeux à l'échelle régionale...

Figure 4 : températures extrêmes relevées le 18/05

Tmin

Figure 5 : météogramme de Blagnac en T/Td et direction de vent (rouge)

La minimale devait être douce, elle l'a effectivement été. Avec 18,3°C, il s'agit d'un top5 absolu (qui sera battu par la suite !). Et encore, le météogramme montre que l'on s'acheminait vers une nuit exceptionnellement douce avec pourquoi pas autour de 20°C. Mais d'un seul coup, la température décroche de près de 2°C en fin de nuit. La raison ? Le fameux écoulement catabatique depuis le piémont pyrénéen vers la plaine garonnaise. Cela se traduit par un vent tournant au sud sur Blagnac.

Figure 6 : T2m et vent 10 m pour le 18/05/2022 à 05 UTC, base ARO du 17/05 à 12 UTC

En regardant AROME, on retrouve bien un très fort gradient de T entre l'agglomération toulousaine et le sud du département. Les valeurs semblent assez proche des obs vers Toulouse, mais ailleurs, c'est moins pertinent. On devine le petit écoulement de SO entre le Volvestre et le Muretain mais pas plus...

Tmax

Figure 7 : T2m et vent 10 m pour le 18/05/2022 à 15 UTC, base ARO du 17/05 à 12 UTC

Pour la Tmax, en comparant ARO et les obs de 15 UTC, on retrouve des valeurs assez similaires autour de Toulouse, avec une sur-estimation d'environ 1°C. La maximale définitive atteint le record absolu de mai avec 33,4°C.

Figure 8 : T2m et vent 10 m pour le 18/05/2022 à 15 UTC, base ARO du 17/05 à 12 UTC

Et comme cela fait longtemps que l'on n'en a pas parlé, l'aéroport de Blagnac est géré par un pixel spécifique. Et malheureusement, le schéma de surface SURFEX surestime les conditions thermiques en ce type d'environnement. Attention donc lors de l'analyse des T2m AROME !...

RR et orage

Figure 9 : mosaïque radar le 18/05 à 00 UTC

Le risque d'ondées localement orageuse était très limité. Néanmoins, on retrouve qq ondées en tout début de manche sur la région.

Figure 10 : CAPE, vent 10m, convergence pour le 18/05/2022 à 00 UTC, base ARO du 17/05 à 12 UTC

Et en consultant AROME, on retrouve effectivement un petit risque d'ondées, avec une signature d'orages d'atmosphère libre.

Figure 11 : vignettes "PEPPER" des réflectivités simulées par AROME pour 00 UTC

Et en comparant les différents réseaux d'AROME, on retrouve effectivement ce faible risque, que la majorité des candidats n'ont pas suivi.

Classement

La manche est brillamment remportée par BelleHarra qui surfe sur une prévision parfaite : bravo !