Synthèse Manche 4 - Mercredi 1 Juin 2022

Version imprimablePDF version
Paramètres observés: 
ObservationsIntervalle des prévisionsMoyenne des prévisionnistes
Tn16.6°C12.1°C à 18°C15.7°C
Tx31.5°C27°C à 36.8°C32.6°C
RR240.0 mm108 néant, 3 traces, 2 0.2 mm0.0 mm
OragesNON108 NON, 5 OUINON
Nombre de participants: 
113

Situation générale

Image 1 : Situation en altitude le 1/06 12z. Run ARP 0.25 du 31/05 12z. Paramètres : Z, T et vent à 500 hPa

Cette nouvelle manche débute dans un flux d'altitude zonal modéré sur la France. Il est engendré par un bloc de bas géopotentiels s'étendant sur la Mer du Nord et la Scandinavie, et par la présence de hauts géopotentiels positionnés sur le Maghreb, qui se prolongent en dorsale en direction des Balkans. Ce flux dynamique est plus méridien sur la péninsule Ibérique sous l'influence d'un cut-off positionné au large du Portugal.

Image 2 : Situation en basses couches le 1/06 12z. Base modèle ARP 0.25 du 31/05 12z. Paramètres : théta'w 850hpa, Pmer, vent 10 m, HU 700 hPa

En basses couches, on retrouve un centre dépressionnaire à 994 hPa associée à la goutte froide décrite précédemment. La France se retrouve coupée en 2 avec le maintien d'un air doux et humide matérialisé par des valeurs de theta'w 850 hPa supérieures à 14°C, en plage orangée sur la moitié sud, tandis que la moitié nord reste dans une relative fraîcheur. Un net gradient thermique est observé de la Vendée au Jura, plutôt sec et inactif dans sa partie ouest et avec une petite activité pluvieuse dans sa partie Est. Dans un gradient de pression relativement relâché, le flux s'oriente au sud-est sur l'Occitanie et favorise la mise en place d'un faible Autan.

Image 3 : Radiosondage modélisé par ARP0.1 en plaine Toulousaine en fin d'après-midi. Nébulosité basse (marron), moyenne (violet) et haute (cyan) & vent 10 m.

Dans cette configuration où les conditions sont relativement calmes sur l'Occitanie, seules quelques entrées maritimes advectées par le marin concerneront le Golfe du Lion . Sur la région toulousaine, le ciel s'annonce parfaitement clair. Le modèle Arpège propose localement une très légère cumulification à base très élevée (700 hPa, soit environ 3000 m d'altitude) en fin d'après-midi sous l'effet d'un pied bien convectif (la courbe d'état, noire, suit l'adiabatique sèche) qui parait peu réaliste.

Enjeux à l'échelle locale

Image 4 : Modélisation par les modèles CEP, ARP, AROCEP et ARO de la T2m, vent & rafales 10 m la veille de la manche, pour le 01/06 16h locales.

Pas de réel enjeu ne se distingue à l'échelle régionale. En regardant de plus près, la localisation du lit d'Autan en cours d'après-midi sur la région toulousaine donne du fil à retordre aux modèles sur la valeur de la Tx. Plus à l'ouest vers le Gers ou en direction du Tarn vers le nord-est , la dévente favorise une hausse plus prononcée du thermomètre, tandis que le vent d'Autan la limite. Mis à part le modèle CEP qui se distingue par ses températures plus fraîches en surface en lien avec une température de l'air modélisée plus froide à 850 hPa, des températures entre 32 et 34°C sont modélisées dans la zone de dévente, tandis que dans le lit d'Autan ces valeurs sont comprises "seulement" entre 30 et 32°C.

Observations

Tn

Image 5 : Modélisation par les modèles CEP, ARP, AROCEP et ARO de la T2m, vent 10 m la veille de la manche, pour le 01/06 à 7h locales.

Les modèles penchaient sur un scénario avec une baisse progressive du mercure sous l'effet du rayonnement nocturne dans un léger flux d'est. En toute fin de nuit, les modèles à maille fine envisageaient même un basculement du vent en flux de nord qui advecterait un air environnant plus froid sur l'aéroport. En dehors d'Arpège et de ses 18°C, les autres modèles proposaient des valeurs comprises entre 14.5 et 16°C selon l'écoulement très local du flux aux abords de Blagnac.

Image 6 : T, Td à 2 m et direction/force du vent à 10 m en matinée du 1/06 à la station de Blagnac.

La baisse de la température s'est montrée plutôt lente en première partie de nuit sous le léger vent d'est. C'est à partir de 23h30 UTC (1h30 locale) que la baisse s'est montrée plus incisive sous un flux ... d'Autan (perte de 2°C l'heure suivante) ! Celui-ci s'est maintenu jusqu'à 3 h UTC (5h locales) avec une baisse plus timide. C'est un faible vent d'est qui a pris très temporairement le relais avant de laisser la place à un flux de nord-est, voire nord-nord-est qui a favorisé une baisse plus prononcée du thermomètre avant le lever du jour. 16,6°C sera la valeur de la Tn à l'issue de cette nuit plutôt surprenante, tant les modèles ne poussaient pas l'Autan jusqu'à la station de Blagnac en milieu de la nuit ! La bascule en flux de nord/nord-est s'est faite trop brève et trop tardive pour envisager une valeur de température plus basse.

Image 7 : Valeurs de Tmin observées d'après le réseau de stations météo urbaines de l'agglomération toulousaine.

Un effet très mal représenté en cas de flux très faible dans les modèles s'est produit cette nuit là : l'effet de l'Ilot de Chaleur Urbain (ICU) s'est montré particulièrement puissant avec des valeurs approchant les 18°C en direction de la place Saint-Cyprien ! En périphérie, on relève entre 16 et 17°C avec un effet plus prononcé dans la banlieue ouest de la ville rose. En dehors de l'environnement urbain, les valeurs sont comprises dans la fourchette 14-16°C.
Lien des stations météo du réseau ICU de Toulouse : https://www.cartosport.com/icu_toulouse/

Tx

Image 8 : Température à 2 m et direction/force du vent à 10 m en après-midi du 1/06 à la station de Blagnac.

L'après-midi s'est montrée parfaitement ensoleillée dans le ciel de Toulouse. Le mercure a pu grimper progressivement jusqu'à 13h30 UTC (15h30 locales) sous un flux d'est à sud-est d'environ 6 nœuds de moyenne. Le vent s'est montré momentanément plus faible en milieu d'après-midi avec la mise en place d'un flux de sud qui a précédé l'arrivée de l'Autan pour 15h UTC (17h locales), soufflant jusqu'à 10 nœuds de moyenne. Le mercure a plafonné malgré la relative faiblesse du vent entre 15h et 16h30 locales, avant que l'Autan ne condamne définitivement tout espoir d'une Tx plus haute.

Image 9 : Tx observées à proximité de Toulouse.

La montée du thermomètre s'est achevée à 31.5°C à la station de Blagnac, soit 2 dixièmes de mieux que Francazal. En dehors du lit d'Autan, les valeurs atteignent voire dépassent les 33°C en direction du Tarn et plus localement dans le Tarn-et-Garonne.

Classement

Image 10 : classement de la manche 4

Un grand bravo à MOCO pour la victoire avec 0,2 pt malgré toutes ces embuches !

Image 11 : classement général à l'issue des 4 premières manches.

Le général voit l'Huître se détacher avec seulement 1,9 pts en 4 manches, soit une erreur moyenne de 0,25 pt par prévision de température !!
Synthèse rédigée par Antoine Cuisset (IENM3).